Une fois de plus la culture guinéenne en deuil. Connue pour sa voix mélancolique et hypnotique dans les années 2000, avec son célèbre titre * Ikolonma nikanama*, KANI DAMBAKANTÉ surnommée la voix sublime de la musique guinéenne s’est éteint le mercredi 06 Mai 2020.

Relayé par quelques médias locaux, elle souffrait d’un cancer d’ovaire d’après sa famille qui a aussi ajoutée qu’elle devrait être évacuer du côté de la France pour des soins intenses.

Elle était sur un projet d’album pour signer son come back, un projet qui ne verra finalement pas le jour.

Voila une autre voix de la musique populaire de Guinée qui disparaisse après celle de la maman Hadja Kadet Diawara.

Que son âme repose en paix. Amen