1979,un bouleversement d’ordre mondial voir le jour,de l’Occident à l’Orient,on a la révolution iranienne,on a la limitation des armes massives de destruction et on a aussi la sortie du premier album de AÏCHA KONÉ intitulé « Dénikéléni » qui devient un tube à succès qui l’a fait découvrir et admirer au-delà des frontières de la CÔTE D’IVOIRE 🇨🇮 lui ouvrant ainsi les portes d’une carrière internationale.

 

Précédemment membre inédite de l’orchestre de la RTI(ORTI) sous la coupole de l’illustre MANU DIBANGO & BONCANA MAÏGA en 1975 comme choriste,en 2020,ça fera 45 ANS que AÏCHA KONÉ née vers les années 1950,tutoie le micro.

 

40 ANS donc,de 1979 à 2020 que la DIVA AÏCHA KONÉ,chanteuse à voix,chanteuse de variétés sort des albums dont le 26ème aujourd’hui est un coffret de 2 CD et 30 titres intitulé « MERCI ».

 

MERCI à la CÔTE D’IVOIRE,MERCI à L’AFRIQUE,MERCI au MONDE ENTIER qui de couronnement de l’impératrice à MAMA AFRICA en passant par la DIVA,lui à permis d’être une personnalité culturelle qui COMPTE.

 

《MERCI》,pour dire Merci à tous ceux qui ont commencé avec elle, qui l’ont guidé,épaulé,qui l’ont vu grandir,trébucher,se lever,se former,mûrir,atteindre les sommets au point d’avoir à son palmarès plus de 47 PRIX & TROPHÉES dont 2 DISQUES D’OR avec les albums AMINATA & ADOUMA.